Petit Guide

Petit Guide

 

Guide des plantes suivant différentes traditions © (Toute reproduction, même partielle, interdite)

Ce guide est en cours d'élaboration (d'ailleurs si vous avez des remarques, nous serons heureux d'en prendre connaissance) .

L'utilisation des plantes est encore aujourd'hui une forme  très répandue de soins dans le monde. Mais en Occident elle a connu un déclin avec l'arrivée de la médecine scientifique et les médicaments de laboratoires à la fin du 19eme et début du 20eme siècle.

 

Ail

L’Ail est riche en vitamine C, magnésium, calcium, potassium et phosphore. Antiseptique, l'ail combat les infections, peut servir d'antibiotique, de désinfectant intestinal. Il régule le taux du glucose sanguin, et permet de réduire légèrement la tension artérielle. II chasse les parasites; il prévient le rhume et la grippe. Il diminue les risques de récidive en cas de troubles cardiaques.

Aubépine

l’Aubépine pour des troubles cardiaques légers : l'aubépine agit comme un fortifiant. Pour la ménopause : calme les bouffées de chaleur et les palpitations. L'aubépine serait utile lors de troubles du système nerveux, comme les insomnies ou l'anxiété. L’Aubépine est aussi utilisée dans des cas  comme l'angine ou la laryngite.

Aneth

Armoise
B
Basilic

Badiane

La badiane a la forme d'une étoile, et l'odeur de l'anis ce qui explique que l’on appelle souvent la badiane, anis étoilée. L'anis étoilée est utilisée généralement afin de faciliter la digestion et  prévenir les ballonnements, la lenteur à la digestion, les flatulences. Carminatives, eupeptiques, antispasmodiques, antiseptiques intestinale et expectorantes

Bêtacarotène

Permet de ralentir le déclin cognitif. Prévient la dégénérescence maculaire et la cataracte. Prévient le cancer et le diabète. Le bêtacarotène n'est jamais toxique pour le corps. Lorsqu'il est pris en grande quantité par l'intermédiaire de l'alimentation, aucun effet secondaire n'en découle, mis à part une légère coloration orangée de la peau, qui disparaît aussitôt que la consommation massive s'arrête.

Bergamote

Bouleau

Bourse à pasteur


La bourse à pasteur possède des propriétés hémostatiques, elle participe au bien-être féminin au cours du cycle menstruel. Effet tonique sur le muscle utérin. Elle est également utilisée en cas de varices, d'hémorroïdes, de règles irrégulières, de lithiase urinaire, de dysentrie, d'hématurie et d'hémoptysie.  Saignement de nez, Sang dans les urines,Soulage les jambes lourdes, Règles trop abondantes,hémorragies utérines et spasmes utérins.

 

Camomille (grande camomille)

C'est la plante emblématique de la migraine et des maux de tête et elle était déjà employée pour cette indication dès le XIXe siècle en cataplasme. Depuis, plusieurs essais menés auprès de patients ont permis de constater l'efficacité de la grande camomille sur la migraine et l'OMS reconnaît son utilité pour soulager cette pathologie. Prise en traitement de fond sur plusieurs mois, cette plante permettrait de réduire la fréquence et l'intensité des symptômes (douleurs, nausées, vomissements, sensibilité aux bruits et à la lumière...). En pratique, on peut la prendre en tisanes ou sous la forme d'EPS (en pharmacie) à raison d'une cuillère à café le matin dans un grand verre d'eau avant le petit déjeuner, durant plusieurs mois. Elle est contre-indiquée pour les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 18 ans.
Source : http://www.lepoint.fr/sante/cinq-plantes-pour-soulager-les-migraines-et-les-maux-de-tete-03-05-2014-1818697_40.php

                                          

Camphre

Effet préventif ou curatif en  cas de cystite. Aide à lutter contre les bactéries et les germes responsables des infections urinaires. Contribue au nettoyage et à la purification du système rénal. Renforce les défenses immunitaires. Stimulation de l'élimination, antioxydant, effet anti-âge.

     
Cannelle

Améliore le transit intestinal et favorise la disparition des flatulences, des ballonnements. Permet de calmer les douleurs dentaires. Diminue la fatigue. Effet régulateur sur le diabète. Antioxydant : redonne de l'éclat aux peaux fatiguées. Freinerait  l'évolution de la maladie d'Alzheimer, favorise la perte de poids, stimule le système immunitaire.

Cardamome

Carotte

Cassis

Le cassis favorise le drainage de l’organisme, et les feuilles sont diurétiques. C’est également un  antidouleur et anti-inflammatoire,  il favorise également  le confort articulaires. Le Cassis est  analgésique, hypotenseur, anti-inflammatoire. On peut le trouver asocié à la prêle dans des cas d'arthrose ou d'inflammations.

Céléri

Citron
Citronnele

Coriandre (Coriandrum sativum) Persil arabe ou chinois


Grand classique des cuisines du Moyen-Orient, la coriandre a de nombreuses vertus thérapeutiques.
Riche en vitamine K, elle est reconnue pour ses actions digestives (ballonnements, flatulences, spasmes). Une tisane préparée avec ses feuilles soulage aussi le côlon irritable.
Réputée stimulante et excitante, la coriandre peut également être utilisée comme analgésique, antibactérien, fongicide, vermifuge et anti-cholestérol.
Les Iraniens en consomment régulièrement contre l'anxiété et les insomnies.
Son huile aide dans les cas d'eczéma, psoriasis et rosacée.
Depuis les temps anciens, la coriandre est considérée comme une plante magique aux propriétés aphrodisiaques.
Pour faciliter la digestion, elle est souvent associée a d'autres plantes aromatiques (aneth, fenouil, anis vert, badiane).
La posologie habituelle consiste à prendre 2 gouttes 3 à 4 fois par jour dans du miel, du lait ou sur du pain.

 

Cumin (Cuminum cyminum)


Originaire d'Asie, le cumin est connu depuis cinq mille ans pour ses bienfaits sur la sante. On en a retrouvé dans les tombes des Pharaons, qui l'utilisaient déjà pour soulager leurs maux d'estomac.
Riche en nutriments, cette plante est reconnue pour traiter les douleurs de l'abdomen, la constipation, les spasmes, les flatulences et la gastrite.
Anti-inflammatoire, antimicrobien, anti-cholestérol, le cumin stimule les défenses de l'organisme.
En Inde, on le prescrit pour combattre les insomnies, les refroidissements et la fièvre.
On l'utilise aussi pour soulager les douleurs du cycle menstruel et favoriser la montée du lait chez les femmes allaitantes.
Sous forme d'huile essentielle, il suffit de 3 à 5 gouttes diluées dans un peu de miel. En poudre, une cuillerée à soupe dans un verre d'eau. Il est conseiller d'éviter le cumin pendant la grossesse.

 

Curcuma (curcuma longa, curcuma aromatica) Safran des Indes.


Plante de la même famille que le gingembre, utilisée comme épice ou colorant dans de nombreuses préparations alimentaires comme le curry ou le couscous.
Originaire d'Asie on lui attribue depuis longtemps des vertus thérapeutiques. Antidouleur, anti-inflammatoire, anti-cholestérol.
Son principal composé, la curcumine, pourrait avoir un effet protecteur sur le foie et prévenir le risque de démence sénile.
En poudre ou en gélules, cette plante riche en fer et manganèse est aussi utilisée comme antidépresseur dans la médecine chinoise et permet de limiter le risque d'arthrose. Sous forme de cataplasme il soignerait le psoriasis.
De manière générale, les doses doivent être régulières pour un résultat tangible.

 

Cyprès (Cupressus sempervirens)


Originaire d'Asie, le cyprès a des bienfaits connus depuis l'Antiquité. Les Grecs l'employaient déjà pour ses qualités antihémorragiques.
Calmant, apaisant, cet arbre et ses rameaux renforce le système immunitaire a tous les niveaux, notamment en ORL (bronchite, grippe, toux, nez bouche, rhinopharyngite).
Par son effet vasoconstricteur, il permet de réduire les varices et les hémorroïdes.
Anti-inflammatoire, antiseptique, diurétique et antispasmodique, son huile essentielle est utilisée depuis des siècles pour soulager les problèmes menstruels, réduire la rétention  d'eau et la cellulite ainsi que détendre les muscles.
Très douce, son huile peut être diffusée directement sur la peau en l'associant a une huile de support comme l'huile de coco. Il suffit d'une tasse de 1 à 3 cuillerées à café.
En cas de transpiration excessive, on instille 1 a 2 gouttes sous les aisselles.
Il est bon de mélanger le cyprès à d'autres huiles (bergamote, sauge, romarin), par exemple pour tonifier les capillaires ou combattre l'anxiété, l'asthénie et la déprime saisonnière.
A raison de 3 à 4 gouttes 3 fois par jour, son essence peut servir à préparer des bains de siège, des inhalations ou des compresses.
Attention à ne pas en donner aux femmes enceintes ou allaitant ainsi que chez l'enfant de moins de 6 ans.

D
E

Estragon

Eucalyptus (Eucalyptus globulum)


Originaire de Tasmanie et d'Australie, l'eucalyptus possède de multiples vertus thérapeutiques. Il permet de traiter la bronchite chronique, l'asthme, les infections des voies respiratoires, les maux de gorge, les maux de tête, les otites, la sinusite, les infections cutanées et les infections des voies urinaires.
Expectorante, fluidifiante et stimulante, son huile essentielle est un excellent décongestionnant nasal. Elle peut être utilisée en gargarisme, friction ou rince-bouche. On peut aussi en faire des fumigations, des infusions et des décoctions.
Quelques gouttes d'eau diluées dans de l'huile essentielle sur les poignets aident à soulager l'angoisse, la paresse et l'asthénie.
Il faut toutefois éviter les doses élevées et se limiter à de faibles doses en association avec une autre huile essentielle.
L'eucalyptus n'est pas recommandé chez les femmes enceintes, les enfants de moins de 10 ans et les personnes souffrant d'infection gastro-intestinale, des voies biliaires et des reins.
Ne pas appliquer sur le visage.


F

Fenouil

Fumeterre

De nombreux patients pensent que leur migraine provient de la sphère hépatique, c'est-à-dire du foie et de la vésicule biliaire. Si, à ce jour, la corrélation foie-migraine n'a pas été scientifiquement établie, plusieurs médecins conseillent de soutenir cet organe dans une stratégie anti-migraine globale. Dans cette perspective, la fumeterre est une plante phare de la fonction hépatique qui possède aussi des propriétés intéressantes plus spécifiques en cas de maux de tête et de migraines (antidouleur, antihistaminique et relaxante). Cette plante commune que l'on trouve fréquemment le long des chemins peut se consommer en infusion, en gélules ou encore sous la forme de teinture mère.

Source : http://www.lepoint.fr/sante/cinq-plantes-pour-soulager-les-migraines-et-les-maux-de-tete-03-05-2014-1818697_40.php

                                                          

G

Genévrier

Gentiane jaune

Grande herbe robuste, vivace, qui met dix ans pour fleurir. Les feuilles sont opposées, très nervurées et pétiolées à la base de la plante, mais sessiles et embarrassantes sur la tige. Les grandes fleurs jaunes sont serrées à la base des feuilles supérieures. La corolle est divisée en 5 à 9 lobes presque jusqu'à la base.

Le rhizome est utilisé en phytothérapie, mais la gentiane est surtout utilisée dans des apéritifs : Suze, Salers, Avèze et Picon, auxquels elle apporte son amertume. Il faut sept à dix ans avant la récolte. À l'aide d'une fourche spéciale, on arrive à sortir 200 kg de racines par jour de mai à octobre. Environ 2.000 tonnes sont utilisées chaque année pour l'artisanat et l'industrie. La gentiane est bonne pour tout : tonifier ; stimuler l'appétit, faciliter la digestion ; traiter la dyspepsie atonique, traiter l'atonie gastro-intestinale ; traiter la dyspepsie; lutter contre la scrofule ; diminuer la diarrhée ; traiter contre les vers ; provoquer la salivation ; soigner la fatigue due aux maladies chroniques ; soulager l'épuisement. .

Source : http://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/geographie-tourisme-haute-garonne-1708/page/4/

Géranium

Gingembre (Zingiber officinale)


Originaire d'Asie, le gingembre est reconnu depuis longtemps pour ses nombreux bienfaits.
Sous forme de tisane, capsule, frais ou en sirop, cet épice agit à la fois comme antibactérien, anti-inflammatoire, anti-cholestérol et antimigraineux.
Le gingembre facilite la digestion rapide. Il prévient les nausées et les vomissements lies au mal des transports.
Réputé aphrodisiaque, il est une des bases de la médecine indienne. La médecine chinoise s'en sert pour tonifier le yang.
Pour les maux de tête, par exemple,  il suffit d'infuser 2 g de gingembre sèche par jour. Associe au curcuma et au poivre, ses effets sont décuplés. Mieux encore si on le mélange à de la cannelle, a raison de 2 à 5 g de poudre 2 à 3 fois dans la journée.
Recommande pour les rhumes, les otites ou la cystite, le gingembre accroit son pouvoir antioxydant  si   on lui ajoute de l'ail ou de l'oignon.
Il est contre-indique chez la femme enceinte ou allaitante. Il peut provoquer des diarrhées et des brulures d'estomac.

Girofle
H

I

J

K

L

Laurier (Laurus nobilis)


Originaire du bassin méditerranéen, le laurier, qui sert de base au fameux "bouquet garni", a de nombreuses indications thérapeutiques.
Il est connu depuis l'Antiquité pour traiter les crampes abdominales. Ses feuilles, le plus souvent intégrées à la cuisine, ont le don d'ouvrir l'appétit, d'assurer une bonne digestion et de rendre du tonus aux organismes affaiblis.
Une infusion de 2 g pour 100 ml d'eau bouillante soulage ainsi les flatulences.
L'huile essentielle souvent tirée de ses graines est souvent employée sous forme d'onguents pour combattre les courbatures et les douleurs musculaires et articulaires, ainsi que les furoncles et les panaris
Sous forme de compresses de feuilles broyées, le laurier apaise les piqures  de guêpes ou d'abeilles.

 

Lavande (Lavandula angustifolia) Lavande vraie


La lavande est une plante aromatique qui pousse en Méditerranée, notamment en Provence. Les Romains en mettaient déjà dans leurs bains, pour ses propriétés calmantes, relaxantes et antidouleur.
Contre l'insomnie, elle facilite un sommeil réparateur. Il suffit de prendre 3 fois par jour 0, 8g a 1, 5g de fleurs séchées dans 150 ml d'eau bouillante. Sinon, on peut avant le coucher un bain chaud avec 5 gouttes d'huile essentielle de lavande. Certains disent que 2 gouttes sur la veste de pyjama ou la taie d'oreiller assurent un sommeil réparateur.
Utilisée en médecine indienne et tibétaine, cette plante d'altitude a bien d'autres vertus. Notamment contre les malaises digestifs d'origine  nerveuse, la dépression, les spasmes, les crampes musculaires et les rhumatismes.
Une lessive à base de fleurs séchées est un bon remède contre la cellulite et les verrues.
L'huile essentielle de lavande est très utile contre l'acné. C'est la seule qu'on peut utiliser, en l'appliquant directement sur les boutons, au coucher.
On peut obtenir d'autres résultats, en associant la lavande à d'autres plantes (amande, citron, romarin, cyprès). Un tel cocktail combat efficacement l'eczéma, les coliques, la constipation et même l'hypertension en la mélangeant avec du ylang ylang.
La lavande n'a quasiment aucun effet secondaire. En usage externe, elle sert à désinfecter les plaies légères et à éliminer les poux. Il semblerait qu'elle ait des effets sur les inflammations respiratoires.

Lavandin

Lemon-grass

M

Mandarine

Marjolaine

Mélisse

Menthe Poivrée

Sous la forme d'huile essentielle, la menthe poivrée soulage rapidement les céphalées de tension et cet usage est d'ailleurs reconnu par l'OMS et l'Agence européenne du médicament. Des études ont en effet démontré qu'une application répétée d'huile essentielle de menthe poivrée sur le front, les tempes, la nuque et les lobes de l'oreille serait aussi efficace que le paracétamol, et cela, en quinze minutes seulement. En pratique, diluer quelques gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée dans un peu d'huile d'amande douce et appliquer tout en évitant le contact avec les yeux. Renouveler toutes les 15 à 30 minutes jusqu'à amélioration. Par prudence, cette huile essentielle est à éviter chez les femmes enceintes et le jeune enfant.

Source ;http://www.lepoint.fr/sante/cinq-plantes-pour-soulager-les-migraines-et-les-maux-de-tete-03-05-2014-1818697_40.php

                                                       

Millepertuis (Hypericum perforatum) Herbe de la Saint Jean


Cette fleur, qui signifie mille trous, se trouve dans les prairies naturelles. Macérée dans une huile qui prend la couleur rouge, elle a de nombreuses applications médicinales, notamment pour les brulures et les contusions.
Elle est surtout connue, en usage interne, dans le traitement des dépressions majeures et légères ainsi que l'anxiété. Grace à son principe actif, l'hyperforine, elle est mieux tolérée que les antidépresseurs conventionnels.
En usage externe, le millepertuis est un désinfectant, antibactérien et cicatrisant. Un traitement de 4 à 6 semaines minimum fait effet 10 jours après la première prise.
L'huile essentielle est aussi un émollient et un adoucissant pour la peau. Il a des vertus apaisantes mais attention au risque de photosensibilisation.
Prudence également face au risque d'interactions avec des médicaments (anticoagulants, contraceptifs oraux, antiviraux et autres médicaments contre le virus Hiv). Il peut y avoir un danger mortel.
En comprimes, capsule ou tisane, le millepertuis peut avoir des effets secondaires : température trop élevée, allergie, troubles intestinaux, augmentation de la pression sanguine, somnolence, crise de panique. Il est contre-indique en cas de grossesse.
Des études ont montré son intérêt dans les troubles déficitaires de l'attention chez l'enfant, mais les résultats sont encore attendus.

Muscade
Mrthe

Myrrhe

N

Niaouli (Melalenca quinquenervia)


Originaire de   Nouvelle-Calédonie, le niaouli est un arbre dont on tire une huile essentielle qui procure de nombreux bienfaits.
Antiseptique, antibactérien, antiviral (herpes buccal), c'est aussi un antifongique très apprécié.
Le niaouli cicatrise, protège et restaure la peau. L'hiver, il soigne l'angine et les maux de gorge. Il permet de désencombrer les voies respiratoires.
Recommande pour la circulation sanguine et les varices, c'est aussi un anti-inflammatoire. On peut faire un massage avec 10 gouttes d'huile essentielle dans une cuillère a soupe d'huile végétale. De quoi soulager un muscle douloureux.
Le niaouli est aussi un calmant qui réduit l'angoisse, le stress et la nervosité. Prendre un bain avec 5 gouttes mélangées au savon.
Attention, il peut se produire une irritation et une action asséchante.  Ne pas donner à la femme enceinte, les enfants de moins de 3 ans, les asthmatiques et les épileptiques

O

Ortie

Orange

Origan

L’Origan est antibactérien, antiviral et tonifiant, il renforce les défenses immunitaires pour lutter contre les infections, facilite le transit ou élimine les démangeaisons. Antifongique, elle est utilisée en cas de mycose ou gale. Soigne les ballonnements et les flatulences, améliore le transit et soulage les troubles digestifs et intestinaux.

C'est un fortifiant utilisé en cas de fatigue nerveuse ou physique.

L'origan, plante aromatique au même titre que le thym ou  le romarin  renferme de puissantes substances antiseptiques,  analgésiques, digestives, antispasmodiques, expectorantes, sédatives, hypotensives et laxatives.

P

Pamplemousse

Persil

Piloselle

dépurative et stimule l'élimination de l'eau et des toxines.La piloselle a des effets sur les problèmes de rétention d'eau et œdèmes des membres inférieurs. Elle draine le surplus d'eau en l'éliminant par voies naturelles. En cas de légère hypertension,  la piloselle élimine le sel et rééquilibre la tension artérielle, par son action déchlorurante. Traite également les pathologies comme l'asthme, la coqueluche ou la bronchite. En cataplasme, elle favorise la cicatrisation des plaies.

Pin

Pissenlit

aide à soutenir le drainage de l'organisme. Les feuilles de pissenlit sont réputées pour renfermer des minéraux et des vitamines en grandes quantités. Le pissenlit  a une fonction hépatique et a des  effets diurétiques, de ce fait  permet d'aider à traiter l’hypertension artérielle ou  l'insuffisance cardiaque. Stimulation enzymatique du foie et des reins.

Propolis

La propolis est la substance résineuse butinée par les abeilles dans les bourgeons d’arbres. Elle a des propriétés anti-fongiques, anesthésiantes et cicatrisantes. L'effet cicatrisant des préparations à base de propolis sur les brûlures est connu  depuis longtemps.

Anti infectieux, antivirale, antioxydants cicatrisantes  anesthésiques immunitaires

Prêle

La prêle renforce certains tissus : cartilage, tendons, ligaments, os. On l'utilise aussi pour l'arthrose, les rhumatismes, l'arthrite et la polyarthrite.

Elle  peut contenir jusqu'à 40 % de son volume ben silice. (Bon pour la santé des cheveux et des ongles). Elle contient du potassium, du calcium, du fer, du phosphore, du magnésium, du souffre.  Elle est astringente, antalgique, cicatrisante, diurétique, hémostatique, reminéralisante, antiseptique, tonique, dépurative, immunostimulante.

Q

R

Rose

S

Santal

Sarriette

Sauge

Serpolet

T

Térébenthine

Thé :

Quel que soit le thé, il est conseillé, si vous êtes un buveur de thé, de vérifier votre taux de fer dans le sang, car en cas de taux faible, il est conseiller de veiller à sa consommation de thé.

Thym (Thymus vulgaris)


Plante de culture méditerranéenne, le thym est bien connu pour ses propriétés. Ses feuilles sèches ou fraiches entrent dans la composition d'une grande variété de produits, sous forme d'huiles essentielles, tisanes, gélules, sirop, gargarisme et même .lotion capillaire.
Anti-infectieux au large spectre, stimulant immunitaire, digestif et antidouleur, c'est surtout un puissant agent de désinfection des voies respiratoires (rhume, toux, maux de gorge,  bronchite). Il peut servir à soulager les inflammations  bucco-pharyngées (stomatites, caries) et même la mauvaise haleine.
Généralement mélange a d'autres plantes, il procure un effet tonique en  cas d'anémie ou d'asthénie, faiblesse cardiaque et fatigue intellectuelle ou physique.
C'est aussi un bon adjuvant dans le traitement des gastrites.
Sous forme de lotion, le thym est un antifongique, aussi employé comme  vermicide.
En compresses ou en frictions, c'est efficace contre les douleurs de la goutte et les rhumatismes.
En médecine indienne, le thym sert d'antibiotique et de stimulant mental (stimulation du cerveau gauche en relation avec les chakras).
Attention au risque d'allergie. Les huiles essentielles de thym doivent être impérativement diluées dans une huile végétale (noisette, amande douce, olives).

Thuya

U

V

Verveine

Vétiver

W

X

Y

Ylangylang

Z